Le gamin du Pays

 

Un surnom que tout enfant du Velay se verrait porter à ravir. Car de ces mots débordants de familiarité, se reflète traditions centenaires, fierté, amour de son terroir et de ses terres.

HooOO T’TCHINE!

Me disait mon grand père avec une intonation sèche, mais non pas pour le moins chaleureuse... Une vieille expression en patois Vellave qui permettait de désigner l’autre (ou sois même) comme un étourdit, un maladroit, ou bien même un nigaud bien buté... Tu entends ce que je te dis mais tu ne le fais pas! T’TCHINE! Parfois utilisée d’une manière bienveillante, avec une note d’affection, parfois pas du tout.

Finalement, je crois qu’elle permettait simplement de mettre en avant le caractère bien trempé et typique, commun aux habitants du coin.

Il faut dire que du caractère, il en déborde par chez nous! Autant dans les personnalités et les relations, que dans l’assiette, les paysages et les traditions! Mais là ou il est le plus fort, c’est dans son histoire. L’Histoire du Velay, semble avoir été tirée d’une grande épopée.

Un peuple fort depuis des siècles, un territoire protégé, marqué par un patrimoine unique et sauvegardé. Une terre encore sauvage, riche de ressources et de vie.

Un peuple fier de ses racines, fier de cette image unique en France et dans le monde!

Un peuple aimant son pays, aimant les choses simples, tel un bon repas campagnard au coin du feu, partagé avec quelques amis et s'accompagnant d'une bonne tranche de rigolade.

Un petit peuple au cœur de la France, au cœur des sucs, enfants des volcans.

Les derniers Gaulois...

Je suis un petiot d’païs et toi?

T’TCHINE VA!

© 2019 par T'TCHINE.

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon
0